1974 - Valéry Giscard d'Estaing Gouvernement provisoire de la République française. Territoire de la République française en vert foncé, de ses protectorats en vert intermédiaire et des territoires allemands et autrichiens occupés par la France en vert clair. Le Gouvernement provisoire et la Quatrième République (1944-1958) Partager. Et Lamartine, acclamé par le peuple de Paris rassemblé place de l’Hôtel de Ville, peut d’ores et déjà le proclamer : "Le gouvernement actuel de la France est le gouvernement républicain !" 15 août 1944 - Débarquement en Provence. ». 1814 - Louis XVIII, Cent-Jours : 1947 - Vincent Auriol Par la suite l'épuration légale conduite soit par des magistrats, qui pratiquement tous avaient prêté serment à Pétain, ou par des jurés de la Haute-Cour, parlementaires issus de la Troisième Force opposée aux gaullistes et aux communistes, allait aboutir à des résultats d'une indulgence extrême, laissant libres des hommes comme René Bousquet qui avait, en accord avec le haut dignitaire SS Heydrich et avec Himmler, intensifié l'action de la police française contre les résistants, ou comme Xavier Vallat, créateur du Commissariat général aux questions juives, ordonnateur de la persécution des Juifs et surtout de leur recensement qui allait faciliter leur déportation par l'ennemi. 1906 - Armand Fallières Le Gouvernement provisoire de la République française (GPRF) est le nom donné au régime politique et aux institutions correspondantes qui, succédant le 3 juin 1944 au Comité français de libération nationale (CFLN), ont dirigé pendant deux ans l'ensemble du territoire de la France métropolitaine et de son empire jusqu'au 27 octobre 1946, date de l'entrée en vigueur de la Quatrième République. Territoire de la République française en bleu foncé, de, « président du Gouvernement provisoire de la République française, Promulgation du rétablissement de la légalité républicaine sur le territoire continental, Commission gouvernementale de Sigmaringen, Assemblée consultative provisoire d'Alger, Assemblée consultative provisoire de Paris, Administration militaire de la Belgique et du Nord de la France, Comité français de la Libération nationale, président de la République française soit recréée, Gouvernement militaire allié des territoires occupés, Commissariat général aux questions juives, Constitution française du 27 octobre 1946, Gouvernement provisoire de la République française (GPRF), Ordonnance du 3 juin 1944 substituant au nom du Comité français de la Libération nationale celui de Gouvernement provisoire de la République française, sur le site de la digithèque MJP de l'université de Perpignan, Gouvernement provisoire de la République française, https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Gouvernement_provisoire_de_la_République_française&oldid=178137612, Portail:Politique française/Articles liés, Portail:Seconde Guerre mondiale/Articles liés, Portail:Époque contemporaine/Articles liés, Portail:Résistance française/Articles liés, licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions, comment citer les auteurs et mentionner la licence, Rassemblé pour la dernière fois en 1940, le. L'Assemblée constituante issue des élections est chargée d'instaurer la Quatrième République. Le 20 janvier 1946, Charles de Gaulle démissionne, en désaccord avec le projet de constitution et les ministres communistes. Le gouvernement a quatre présidents durant son existence : 1. Le premier, à la libération, il est président du gouvernement provisoire de la République Française (GPRF) du 3 juin 1944 jusqu'à sa démission le 20 janvier 1946, avant la naissance de la IV ème République. À la libération, le GPRF s'installe à Paris le 31 août 1944 et se réunit pour la première fois en France le 2 septembre. La France parvient à reprendre pied en Indochine et entame des négociations avec le gouvernement de la République démocratique du Viêt Nam, mais refuse d'inclure la Cochinchine dans le nouvel État. 20 août 1944 - Pétain est emmené en Allemagne. Le droit de vote ayant été accordé aux femmes, le 21 avril 1944, par le Comité français de la Libération nationale et confirmé par l’ordonnance du 5 octobre 1944 sous le GPRF, elles vont aux urnes pour la première fois lors des élections municipales du 29 avril 1945. 1887 - Sadi Carnot 2007 - Nicolas Sarkozy Celle-ci avait conduit à de nombreuses exécutions sommaires et à la tonte des femmes soupçonnées d'avoir eu des liaisons avec l'ennemi. Sa mise en place à l'intérieur ou à l'extérieur du pays répond à des raisons différentes. 1899 - Émile Loubet Il met en place la sécurité sociale (ordonnance du 19 octobre 1945) et des allocations familiales (loi du 22 août 1946), fondements de l'État-providence en France. Le Gouvernement provisoire de la République française, venu d'Alger, assume la réalité du pouvoir sur la partie de territoire métropolitain libérée à partir de la fin de l'été 1944. 1946 - Félix Gouin, Georges Bidault, Léon Blum, Quatrième République : 1944 - Général de Gaulle du gouvernement provisoire de la République française Ordonnance n° 45-1836 du 17 août 1945, instituant une consultation du peuple français par voie de référendum et fixant le terme des pouvoirs de l'Assemblée consultative provisoire 1824 - Charles X, Monarchie de Juillet : 1969 - Georges Pompidou Nom donné au groupe de résistants, unis autour de de Gaulle, qui prend la place du gouvernement de Vichy à partir de juin 1944. Jusqu'à ce que la fonction de président de la République française soit recréée, le chef du GPRF exerce de fait une charge équivalente à celle de chef de l'État. Grande instabilité politique. Les FFI intègrent l'Armée française, toujours en guerre, le 23 septembre 1944, les milices patriotiques le font le 28 octobre. L'œuvre de ce gouvernement est vaste : il a conduit la France pendant la fin de la Seconde Guerre mondiale et dans la période de reconstruction qui suit, il a voté des réformes fondamentales (confirmation du droit de vote des femmes, institution du régime général de la sécurité sociale), et il a préparé et mis en place la Constitution de 1946. Le GPRF prend fin avec l'avènement de la IVème république (constitution du 27 octobre 1946) et l'élection du président Vincent Auriol le 17 janvier 1947. a duré 2 ans, du 3 juin 1944 au 27 octobre 1946, jusqu'à l'instauration de la IVe république. « Gouvernement Provisoire de la République Française » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior, Gouvernement provisoire de la République française, Gouvernement Provisoire de la République Française, http://mjp.univ-perp.fr/france/co1944.htm, http://www.assemblee-nationale.fr/histoire/legislatures-CFLN-Gouvernementprovisoire-et-constituantes.asp, https://fr.vikidia.org/w/index.php?title=Gouvernement_Provisoire_de_la_République_Française&oldid=1407152, Creative Commons Attribution-Share Alike 3.0. Gouvernement provisoire de la République française (1944-1946) : gouvernement administrant le territoire français à la fin de la Seconde Guerre mondiale après la Libération, jusqu'à la promulgation de la constitution de 1946 instaurant la Quatrième République). 1974 - Interim d'Alain Poher Imprimerie du Gouvernement Arts graphiques, Manuscrits, imprimés, reliure CITOYENS DE PARIS,/ Le Coq Gaulois et les Trois Couleurs étaient nos signes/ vénérés quand nous fondâmes la République en France; ils/ furent adoptés par les glorieuses journées de Juillet. Félix Gouin: 21 janvier 1946- 24 juin 1946 ; 3. Ne songez/ pas, Citoyens, à les supprimer ou à les modifier Le Gouvernement provisoire de la République française (GPRF) est le nom donné au régime politique et aux institutions correspondantes qui, succédant le 3 juin 1944 au Comité français de libération nationale (CFLN), ont dirigé pendant deux ans l'ensemble du territoire de la France métropolitaine et de son empire jusqu'au 27 octobre 1946, date de l'entrée en vigueur de la Quatrième République. Après la promulgation de la Constitution de la Quatrième République le 27 octobre 1946 et jusqu'à ce que l'ensemble des organes de celle-ci soient mis en place, c'est-à-dire jusqu'à l'élection de Vincent Auriol à la présidence de la République le 16 janvier 1947, on entre dans une période de transition généralement rattachée à la Quatrième République mais où subsistent certaines des institutions provisoires. 1894 - Jean Casimir-Perier 2017 - Emmanuel Macron. La principale action du gouvernement provisoire français est de travailler sur l'élaboration de la nouvelle constitution française. sigle de Gouvernement provisoire de la République française Charles de Gaulle Charles de Gaulle Gouvernement qui se substitua, en juin 1944, à Alger, au Comité français de libération nationale (CFLN) , et qui, installé à Paris à partir d'août, succéda à l' État français jusqu'au 16 janvier 1947. gouvernement provisoire de la république française By on 13 novembre 2020 No Comments on 13 novembre 2020 No Comments Le Gouvernement Provisoire de la République Française Le Gouvernement Provisoire de la République Française (G.P.R.F.) Pour parer ce danger et malgré la mauvaise volonté du CNR et des communistes, le GPRF s'efforce d'incorporer ces troupes à l'armée régulière. Les commissaires de la République furent chargés du rétablissement de la légalité républicaine lors de la Libération de la France en 1944 jusqu'en 1946.. Appelés aussi Commissaires régionaux de la République (CRR), ils furent les représentants du général de Gaulle, chef du Gouvernement provisoire de la République française (GPRF). Empereur - Louis-Napoléon Bonaparte, Troisième République : Le Gouvernement provisoire Le Comité français de Libération nationale se transforme, le 3 juin 1944, en Gouvernement provisoire de la République française. Il se substitue au Comité français de Libération nationale (CFLN) créé un an plus tôt et a pour but d'organiser les pouvoirs publics et le gouvernement de la France après la libération du territoire français. Le projet monocaméral devient bicaméral. Paris 25 août 1944 - Libération de Paris. O Governo Provisório da República da França (Gouvernement provisoire de la République française ou GPRF) foi um governo provisório que ocupou a França de 1944 até 1946. La guerre d'Indochine éclate fin 1946 et ne se terminera en ce qui concerne la France que beaucoup plus tard, avec la séparation du pays entre Viêt-Nam du Nord et Viêt-Nam du Sud, en 1954. Le 13 novembre 1945, l’Assemblée nationale élit le général de Gaulle, à l’unanimité, président du Gouvernement de la République française qui constitue son gouvernement le 21. Elle est publiée au Journal officiel (JO) du Gouvernement provisoire de la République française (GPRF) à Alger le 6 juillet 1944. Il en sera le chef jusqu'au 26 janvier 1946 où il démissionnera suite à l'instauration d'une République où l'assemblée Nationale peut renverser le gouvernement. (Gouvernement provisoire de la République française) » Gaulle, Charles de Militaire et homme d'État, Charles de Gaulle est une figure majeure du 20 e siècle. - Occupation allemande et Régime de Vichy (1940-1944). Le 9 septembre 1944, une nouvelle composition est annoncée dans laquelle on trouve des personnalités comme Jules Jeanneney, George Bidault qui était président du Conseil National de la Résistance, Pierre Mendès-France, Henry Frenay... Les membres du gouvernement provisoire français sont d'abord appelés commissaires d'États, puis ministres (ordonnance du 4 septembre 1944). Un des autres objectifs principaux du GPRF, sous la houlette du général de Gaulle, fut de rendre la parole au peuple en organisant des élections législatives et un référendum qui eurent lieu le 21 octobre 1945. 1830 - Louis-Philippe Ier, Seconde République : Ce gouvernement provisoire considéra « illégitime, nul et non avenu » le régime de Vichy qui s'acheva le 20 août 1944, par l’exil du maréchal Philippe Pétain pour l'Allemagne, ainsi que son reliquat, la Commission gouvernementale de Sigmaringen, qui prit fin le 26 avril 1945 par l’arrestation de Pétain. Il est aussi à l'origine de plusieurs mesures destinées à redresser le pays et à améliorer la vie des français après la guerre : C'est également le Gouvernement provisoire français qui accorde le droit de vote aux femmes par le décret d'avril 1944. Dernière modification de cette page le 5 mai 2020 à 13:43. Première République : Le gouvernement provisoire de la République française,... Sur le rapport du ministre du Travail et de la Sécurité sociale, Le Gouvernement Provisoire de la République Française (GPRF) est institué par ordonnance à Alger, le 3 juin 1944. Il organise notamment un référendum et l'élection d'une assemblée constituante (ordonnance du 17 août 1945). Moi-même suis le président du Gouvernement de la République. 6 juin 1944 - Débarquement en Normandie. Ces commissaires se heurtent parfois aux comités locaux de la Résistance (CDL), qui regimbent à céder un pouvoir acquis de facto à la suite de la Libération, en particulier dans les territoires libérés par la Résistance (Sud-Ouest, Savoie…). Ce gouvernement a voté des mesures phares comme le droit de vote des femmes, la … Le gouvernement provisoire de 1848 (24 février - 9 mai 1848) est un gouvernement collectif de tendance républicaine mis en place après la révolution de février 1848, destiné à gérer provisoirement l'État français jusqu'à l'élection d'une assemblée nationale nouvelle, avec pouvoir constituant, qui établira un nouveau régime politique pour la France. Au total l'épuration aurait touché environ 10 000 Français et son bilan est controversé ; bien que certains responsables politiques et intellectuels collaborationnistes aient été jugés et condamnés, de nombreux collaborateurs de l'industrie, de la police, de la gendarmerie, de l'administration et de la magistrature furent peu inquiétés. Pour rétablir l'autorité républicaine, le GPRF envoie dans chaque grande région libérée un commissaire de la République. Il est créé officiellement le 3 juin 1944[6],[7], la veille de l'arrivée du général de Gaulle en Grande-Bretagne, à l'invitation de Winston Churchill, quelques jours avant le débarquement en Normandie[8]. Gouvernement provisoire de la République française [GPRF] : Gouvernement créé en 1944 par le général de Gaulle et des résistants afin de diriger le pays une fois le régime de Vichy renversé, en attendant la rédaction d’une nouvelle constitution. Le gouvernement provisoire reprend le projet de 1936 de Jean Zay, et crée l'École nationale d'administration (9 octobre 1945) afin d'assurer aux futurs hauts fonctionnaires une formation effective, homogène et de haut niveau, ainsi que de permettre l'accès de ces fonctions aux seuls éléments méritants, indépendamment de leur origine sociale. Le Gouvernement dispose des prérogatives essen… 1920 - Alexandre Millerand Première Restauration : Régime de fait préparant en principe les voies à un gouvernement de droit. Les membres du gouvernement provisoire français sont d'abord appelés commissaires d'États, puis ministres(ordonnance du 4 septembre 1944). Le 19 avril 1946 l'Assemblée constituante adopte un premier projet de constitution soutenu par la majorité de gauche et dénoncé par les centristes et la droite. 1920 - Paul Deschanel 1932 - Albert Lebrun, Gouvernement provisoire de la République française : La constitution de la Quatrième République, élaborée sous la présidence de Georges Bidault (MRP), est définitivement adoptée par référendum le 13 octobre 1946. Le gouvernement provisoire, précaire par nature et par destinée, cherche à ordonner son action et à fonder, pour transmettre le pouvoir, des institutions stables et acceptées par le pays. Le GPRF est reconnu comme tel par les grandes puissances (Royaume-Uni, États-Unis, URSS, Canada) le 23 octobre 1944[10]. Vichy fut toujours et demeure nul et non avenu. Après la libération de Paris le 25 août 1944, le GPRF s'installe dans la capitale le 31 et gouverne la France jusqu'… Honneur et patrie ( ) in French and held by 1 WorldCat member library worldwide Dirigé au départ par le général de Gaulle, le GPRF a ensuite été conduit par Félix Gouin, Georges Bidault et Léon Blum (dans la phase de transition pendant laquelle les institutions de la Quatrième République furent mises en place — tous sous le titre de « président du Gouvernement provisoire de la République française[9] »). Le général de Gaulle refuse alors d'accéder aux demandes de ceux, dont Georges Bidault alors président du Conseil national de la Résistance, qui le pressent de « rétablir la République », leur signifiant qu'elle n'avait jamais cessé d'exister car ayant toujours considéré « l’État français » comme illégitime[3] : « La République n'a jamais cessé d'être. 1954 - René Coty, Cinquième République : Pendant ces deux années, cinq gouvernements provisoires dirigés respectivement par Charles de Gaulle (deux gouvernements), Félix Gouin, Georges Bidault puis Léon Blum se sont succédé. Le Général de Gaulle: 21 novembre 1945- 26 janvier 1946 ; 2. La France Libre, la France Combattante, le Comité français de libération nationale, l'ont, tour à tour, incorporée. De Gaulle démissionne le 26 janvier 1946, refusant le retour d'une République parlementair… ... La Constitution de la Quatrième République, difficilement adoptée après deux référendums, se traduit finalement par l'établissement d'institutions très proches, dans leur esprit et plus encore dans leur pratique, de celles de la Troisième République. Par Vikidia, l’encyclopédie pour les jeunes, qui explique aux enfants et à ceux qui veulent une présentation simple d'un sujet. Cette épuration légale fait suite à une épuration improvisée, conduite à la Libération, et parfois exercée par des résistants de la dernière heure. Ce gouvernement provisoire de la république française, voulu par De Gaulle, est bâti autour des 3 grands partis politiques de la France d'alors. 1815 - Louis XVIII 1924 - Gaston Doumergue 2012 - François Hollande 1815 - Napoléon Ier Ces élections voient la victoire de la SFIO, du PCF et du MRP qui recueillent les trois quarts des voix et le référendum consacre, avec 96 % des votants, la fin de la Troisième République. : 3 juin : création du gouvernement provisoire de la République française. 1913 - Raymond Poincaré Juste après la Deuxième Guerre mondiale, le Gouvernement provisoire de la République française a organisé un procès contre Pétain. 1981 - François Mitterrand Une nouvelle assemblée constituante, marquée par un renforcement du MRP et le recul de la gauche, est élue le 2 juin 1946. Le premier gouvernement Charles de Gaulle fait partie des gouvernements provisoires de la … : Immediately after World War II, the Provisional Government of the French Republic organized a trial of Pétain on charges of treason and collusion with the enemy.